LE CFPAD LIVRE SA PREMIÈRE CUVEE D’AGRIPREUNEURS GROUPE 1 PHASE 6

LE CFPAD LIVRE SA PREMIÈRE CUVEE D’AGRIPREUNEURS GROUPE 1 PHASE 6

Le vendredi 5 juin 2020 était journée des soutenances au Centre de Formation Professionnelle Agropastoral DUCA de Souza. Le dispositif d’évaluation mise en place était composé d’un représentant du MINEFOP officiant comme président du jury et de deux représentants du MINADER tous membres du même jury. C’est donc devant ces experts que 12 jeunes finalistes ayant reçu une formation théorique et pratique de 6 mois en agriculture ont présenté les conclusions de leurs travaux de rédaction des projets professionnels. À en croire les appréciations du jury et les commentaires du corps des formateurs, nos finalistes du jour ont particulièrement brillé par une remarquable maîtrise individuelle des projets professionnels. Pourtant, il faut le souligner, cette prestation n’était pas gagnée d’avance du fait du coup d’arrêt pendant 2 mois, des activités de l’établissement en raison de la fermeture du centre dans le respect des mesures de riposte contre la COVID 19, mesures édictées par le gouvernement camerounais. 


Nul doute que nos finalistes qui ont fait preuve de résilience et reçu vaillamment leur parchemin de fin de formation sont désormais aptes avec l’appui à l’installation du CFPAD de lancer chacun son projet professionnel. 
Place à présent au démarrage de la formation de la deuxième ague donc le groupe est déjà constitué. 

Cérémonie des soutenances des projets d’avenir du groupe 1 phase 6

Cérémonie des soutenances des projets d’avenir du groupe 1 phase 6

La semaine du 18 au 22 novembre de l’année en cours a été très mouvementée au sein de l’association Donner Une Chance à l’Avenir (DUCA).

Il a été question dès le 20 novembre de la tenue de la cérémonie des soutenances des projets d’avenir du groupe 1 phase 6 formation classique. Les candidats du jour, 3 filles 2 garçons ont exposé à tour de rôle sur des métiers variés à savoir ; la coiffure, l’esthétique, la menuiserie aluminium, et l’électricité industrielle. Si l’on peut se satisfaire du rendement au terme de l’exercice de la maitrise par certains exposants des métiers choisis, chez d’autres en revanche, il a été noté quelques méprises dans le traitement du projet.

Le jeudi 21 novembre a  été consacré à l’évaluation de la formation de base, notamment pour déterminer quels sont les facteurs ayant contribué aux changements positifs chez chaque apprenant(e). Grace à la matrice d’influences, il est à noter que les encadreurs, les cours de développement personnel, et d’éducation à la citoyenneté comme facteurs  ont apporté des changements par la maitrise de la prise de parole en public, l’affirmation par un comportement plus citoyen, et l’ouverture à culture de l’information.

La formation de base qui avait duré 9 semaines, s’est achevée le vendredi 22 novembre 2019 par la remise des attestations de fin de formation. Moment de solennité qui a mobilisé les membres des familles des différents impétrant(e)s. Ne reste plus aux uns et aux autres qu’à entamer  le prochain pas qui conduira à la formation professionnelle, grâce aux bourses offertes par DUCA et son inconditionnel partenaire PplM.

COVID-19 : DUCA ne veut enregistrer aucun cas !

COVID-19 : DUCA ne veut enregistrer aucun cas !

En prélude à la reprise des cours suite à la mesure gouvernementale y afférente, l’association DUCA, après un réaménagement de ses plannings de cours a convié le vendredi 29 mai 2020 à son siège et par vague, les jeunes engagés dans les formations classique, cuisine et entrepreneuriat dans l’optique de permettre aux concernés de s’imprégner du protocole mis en place pour garantir durant les formations, une sécurité au personnel et apprenants.

Ledit protocole fait mention d’une répartition de 04 groupes de 5 apprenants par salle ; la désinfection quotidienne et systématique des téléphones, des semelles des chaussures, des tables des chaises et des mains ; la dotation des masques au personnel et apprenants…

Même si le Covid sévit DUCA tient à vivre !