Ngo Batang Virginie Restauratrice grâce à DUCA

Ngo Batang Virginie Restauratrice grâce à DUCA

Ngo Batang Virginie est une restauratrice qualifiée, qui grâce à une formation suivie à DUCA maitrise désormais la préparation de plusieurs plats étrangers et locaux, ainsi que les fondamentaux de la pâtisserie. Au terme d’une formation qui aura duré 6 mois, Virginie a ensuite été placée en stage dans un restaurant de la ville de Douala, 3 mois plus tard, par ses compétences avérées, Virginie est propulsée au rang de chef cuisine. Un bel élan qui sera freiné par la survenue de la Covid-19, un mal resté impitoyable pour le secteur de la restauration qui a vu plusieurs établissements fermer, parmi lesquels celui employant la brave dame. Mais ce triste chapitre n’était qu’une bourrasque qui n’a pas entamé la détermination de Virginie à se faire absolument une place sous le ciel de Douala, car à nouveau, elle vient de trouver un emploi rémunéré.  Même-si la covid n’est pas passée, Virginie a tout de même recouvré sa joie de vivre en faisant ce qu’elle sait faire, la cuisine.

FOTIE MATCHIDA Hazael

FOTIE MATCHIDA Hazael

FOTIE MATCHIDA Hazael, est une jeune camerounaise à la vingtaine sonnée. Après un passage en faculté de génie industriel où elle a fait plomberie, la jeune décide de retourner dans le maquillage professionnel, une vielle passion qu’elle n’a pas pu étouffer et dont la pratique comme amateur s’est déroulée pendant quelques années. Durant celles-ci, la jeune percevait déjà le maquillage comme un métier exigeant et dont la maitrise parfaite passe par une formation professionnelle normée. Mais sans moyens pour accéder à un apprentissage adéquat, la jeune s’est retournée vers l’association DUCA de qui elle bénéficie en ce moment d’un accompagnement financier.

Il faut dire que l’accumulation de l’expérience sur le tas et la curiosité font d’Hazael une apprenante particulièrement appréciée des formateurs de NIKI HEAT BEAUTY STUDIO. Encore quelques semaines de formation et Hazael reviendra sur le marché de l’emploi avec plus de dextérité pour rendre encore plus belles toutes les femmes et pourquoi pas tous les hommes. Let’s wait and see.

EBONGUE EYOUM BETEN Victor (Jeune Formé et inséré dans le Soudage Montage)

EBONGUE EYOUM BETEN Victor (Jeune Formé et inséré dans le Soudage Montage)

Tant de souvenirs anciens se mêlent lorsqu’il se rappelle les moments partagés avec ses amis dans le football où on espérait tant prospérer. Depuis le moment où le jeune se voit contraint d’abandonner sa passion du football pour se lancer dans une formation professionnelle, bien du temps a passé. Ayant découvert qu’une formation peut donner une voie à ceux qui n’en espéraient plus, il a rassemblé, non sans difficulté, le courage de se lancer dans un apprentissage de soudage-montage.

Avec enthousiasme, détermination et discipline, en deux ans, le jeune a acquis au terme de sa formation les connaissances, les habiletés et les aptitudes nécessaires pour exécuter les travaux préparatoires au soudage-montage, réaliser des projets de montage et de soudage d’éléments de base, des projets de montage industriels et de structures métalliques avec différents procédés de soudage. Constamment en déplacement pour la réalisation des travaux de son entreprise, il apprécie sa nouvelle vie qui lui offre l’autonomie dont il a toujours rêvé.

BESSOMENG GLADYS (Jeune en formation)

BESSOMENG GLADYS (Jeune en formation)

Gladys est une jeune femme dont la vie a été bouleversée par de multiples écueils. Son destin est marqué par une immense passion pour une activité qui la passionne depuis sa plus tendre enfance : fabriquer des vêtements. Elle découvre  le  DUCA et  décide donc de réaliser son rêve de se former en couture. Depuis plus d’un an et demi, elle poursuit sa formation dans un centre  de formation de la place. Dans ce parcours professionnel, la jeune continue de s’engager activement et est déjà capable de confectionner des Kabas, des robes droites, des hauts de veste, des pantalons, des chemises etc…. Une formation qui vient ranimer sa passion de