BALEBA Moïse, finaliste CFPAD et éleveur de poulets de chair

Après avoir parcouru plusieurs pays d’Afrique (Gabon et Guinée) à la quête d’un travail, Moïse finalement  éprouvera le désir de devenir son propre patron et de s’orienter dans l’agriculture.

Etant donc à la recherche d’un centre de formation qui lui donnera les compétences nécessaires, il sera orienté vers le CRA (Collège Régionale d’Agriculture) d’Ebolowa où il ne pourra pas s’inscrire à cause de la durée de la formation (2ans). Son souhait étant de trouver une formation de qualité et à courte durée, c’est ainsi qu’il entendra parler du CFPAD lors d’une cérémonie de présentation des projets d’avenir d’une connaissance qui suivait la formation en cuisine au DUCA Douala. Il saisira alors cette opportunité et sera retenu, après un entretien pour la formation de 6 mois au CFPAD.

Pendant la formation, Moïse va développer de l’intérêt pour l’élevage des poulets de chair et c’est ainsi que son projet portera sur ce type d’élevage qui a d’ailleurs été brillamment présenté devant un jury constitué des experts du MINEFOP et du MINADER. Sa convaincante présentation lui donnera droit à la bourse d’installation DUCA composée de 200 poussins, 12 sacs d’aliment et un kit vétérinaire.  C’est ainsi que Moïse s’installera à Edéa sur la route de Kribi où il disposait déjà d’un bâtiment d’une très grande  capacité d’accueil.  Après cette première bande de 200 sujets, le jeune va aussitôt doubler l’effectif de sa bande puis, passera de 400 à 500 sujets aux bandes suivantes.

Son rêve de devenir son propre patron s’est enfin  réalisé. Aujourd’hui, Moïse  est un agripreneur indépendant déjà totalement autosuffisant grâce aux des revenus de son activité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.