NGALLA Evans

Installé à MASSOUMBOU  en juillet 2020 à son propre compte, le jeune Evans  a démarré son projet sur  0,70 hectare de pastèque et tomate. Après avoir beaucoup hésité sur la rentabilité de ce projet lancé en pleine pandémie de la covid19 où les prix des fruits et légumes étaient très bas sur le marché, le jeune, malgré le fait que plusieurs personnes abandonnaient leurs exploitations autour de lui et même ailleurs, ne s’est pas découragé. Il a continué à suivre avec beaucoup d’attention ses parcelles et se disait en lui-même « Je sais que les prix vont remonter». C’est ainsi que, après trois mois de travail intense, le jeune récolte sa première DYNA de pastèque qu’il vend bord champ à 750 000F CFA. Il y a fait encore trois récoltes pouvant encore faire une DYNA. Pour ce qui est de la tomate, il a vendu  au total  90 paniers au prix  moyen de 6 500 F CFA. Après cette campagne très fructueuse, le jeune a  été encore plus galvanisé et n’a qu’un seul désir « Aller de l’avant ». Pour la première campagne de 2021, il envisage mettre sur pied 1 hectare de pastèque.