TANEUKEU Mayguy Adonice

De vendeur de bonbons à chaudronnier, quel exploit !

C’est parfois sous la pluie battante ou le soleil ardent que le jeune passait la majeure partie de son temps à vendre des bonbons dans les rues de Douala. Il avait un seul et unique rêve : « redonner vie à sa vie » et cesser les « petits jobs »  pour se trouver un emploi stable.

Il frappe à la porte de DUCA afin de bénéficier d’une formation professionnelle et acquérir les compétences techniques nécessaires à la pratique de la chaudronnerie, compétence qu’il a obtenue en se formant dans une entreprise de la place. Actuellement en service à ENEM, le jeune met son professionnalisme au service de la performance. La chance a souri à ce jeune qui a fait tous les efforts nécessaires pour se former et accéder à l’emploi.